DAKARPLUME– L’Association des juristes africains (AJA) invite les acteurs politiques à la sérénité en vue de permettre à la justice de faire son travail normalement, pour une issue pacifique de la présidentielle de 2019 qui marque un tournant décisif dans la vie politique du Sénégal.

Dans un communiqué de presse envoyé à l’APS, l’AJA a lancé un appel à l’issue d’une réunion de son bureau exécutif, mercredi. Sur la base du rapport de ses observateurs, l’association souligne le bon déroulement du scrutin de l’élection présidentielle du 24 février 2019.

Elle estime que ‘’si le Sénégal veut garder sa place de leader en matière de démocratie, ( …), éviter des troubles à l’ordre public ou l’intervention des institutions internationales, il devra se conformer au droit, protéger la souveraineté populaire et faire confiance en la maturité, la sagesse et la volonté du peuple.’’

Pour l’AJA, le Sénégal peut aujourd’hui réclamer son ancrage dans le domaine des droits du citoyen et de la démocratie. Elle se félicite également du comportement citoyen des sénégalais et rappelle qu’ils ne doivent pas se laisser influencer par de fausses informations.

Dans cet esprit, elle lance un appel à l’ensemble des acteurs politiques afin que la justice puisse faire son travail normalement dans la sérénité et en toute indépendance pour préserver la paix.

Elle invite les acteurs politiques à veiller aux conditions d’exercice des droits des citoyens ainsi qu’au bon fonctionnement des institutions démocratiques, notamment la Commission électorale nationale autonome (CENA).

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE