Le candidat de Madiké2019 est rentré hier de l’Italie  pour tenir son meeting à Diourbel. 

Il s’est réjoui de l’accueil qui lui a été réservé. «Je voudrais vous dire que le cap que nous avons engagé nous permet aujourd’hui d’avoir confiance qu’au soir du 24 février. Les populations vont voter massivement pour le candidat que vous êtes en train d’acclamer. Chers Diourbellois, vous avez déjà fait de moi le futur président de la République du Sénégal», a-t-il dit à l’endroit de la foule qui l’a accueilli. Un rassemblement qui lui a aussi servi de prétexte pour défier le candidat de Benno bokk yaakaar. «Toutes les préoccupations des Sénégalais de la diaspora ont été prises en compte par le programme ‘’Jamm ak Khewel’’.

Je suis le seul à avoir dit dans mon programme que je vais faire du Fonds d’appui aux Sénégalais de l’extérieur une banque nationale. Macky Sall a profité de son meeting à Diourbel pour tenter de me voler mon idée et berner la diaspora. Je n’accepterai pas qu’il vole mon idée», a-t-il dit. Madické Niang a par ailleurs annoncé qu’il va prendre en compte «l’impérieuse nécessité de réorienter l’école sénégalaise» en installant «définitivement la généralisation de la bourse et de l’aide» et en soutenant les filières scientifiques.

Il a également promis la modernisation de l’école coranique sans re mettre en cause le contenu de l’éducation servie dans les daaras.

LEQUOTIDIEN

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE