Le chef de l’Etat Macky Sall a rappelé mercredi au gouvernement « l’urgence d’accélérer la mise en œuvre de la Stratégie nationale de lutte contre l’érosion côtière’’, suite notamment aux dégâts causés dernièrement par la houle à Cayar et Saint-Louis, a-t-on appris de source officielle.

Macky Sall, présidant le même jour la réunion du Conseil des ministres, « rappelle au Gouvernement l’urgence d’accélérer la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre l’érosion côtière conformément à ses directives relatives à la sauvegarde et l’aménagement des zones côtières vulnérables notamment Saint- Louis, Dakar, Bargny, Cayar, Saly Portudal, Popenguine et Ziguinchor ».

« A ce titre, il convient d’intensifier la finalisation de toutes les études techniques, la mobilisation des ressources et l’exécution rapide des projets financés par l’Etat avec le concours de la Banque mondiale et de l’Agence française de développement’’, a-t-il dit, cité par le communiqué du Conseil des ministres.
Evoquant « la situation préoccupante de Saint-Louis », ajoute le texte, le président Macky Sall a demandé au Premier ministre « de tenir un Conseil interministériel avec l’ensemble des parties prenantes, afin de renforcer les mesures préventives et les réponses durables pour préserver les quartiers, villages et localités exposés ».
Il a réaffirmé « sa solidarité et son soutien aux populations de Cayar et de Saint-Louis, victimes des effets de la houle’’ et demandé au gouvernement de « recenser, avec précision, les pertes constatées et d’apporter l’assistance habituelle aux populations et pêcheurs sinistrés », lit-on encore.

APS

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE